-A +A

Conservatoire du Bégonia

Voyage végétal au coeur de la Collection nationale du genre Bégonia...

Bégonia, la première dédicace botanique

Savez-vous comment Rochefort est liée au bégonia ?

Nous sommes en 1688, Michel Bégon, intendant du roi, en poste à Rochefort organise un voyage aux Antilles. Charles Plumier, botaniste, dessinateur de surcroît part en mission et découvre 6 petites plantes herbacées qu’il baptise Bégonia, en hommage à son bienfaiteur. Il sera le premier à dédier une plante à un homme ; Plumier devient ainsi l’inventeur de la dédicace botanique.

Une collection de bégonia unique au monde

Au coeur de la prée horticole , il est un trésor : le Conservatoire du Bégonia.

Rochefort a puisé dans les racines de son passé maritime et scientifique pour un projet horticole unique. Le premier fond de plantes acheté va très vite s’enrichir par dons, achats, échanges avec des collections françaises ou étrangères.

Aujourd’hui, découvrez cette collection de plus de 1 500 bégonias botaniques et hybrides.

Une véritable vitrine d’écologie tropicale

Savez-vous que le bégonia appartient à une famille qui couvre toutes les régions tropicales du globe ?

Vous allez devoir quitter les bordures de votre jardin et partir parcourir le monde, au Mexique, au Brésil, au Venezuela pour trouver le bégonia… vous irez du niveau de la mer à 3 800m d’altitude dans la Cordillère des Andes…

Attention, la leçon d’histoire et de botanique pour découvrir leur infinie diversité est toujours guidée pour ne pas vous perdre sur la planète bégonia !

En savoir plus tout autour du "bégonia" et du conservatoire en bord de Charente