-A +A

Pont Suspendu de Tonnay-Charente

Promenez-vous à pied ou à vélo à Tonnay-Charente, sur l’un des plus vieux pont suspendu d’Europe !

La construction du Pont Suspendu

A Tonnay-Charente, après le vieux pont médiéval, on traverse la Charente en bac jusqu’en 1834. Peu pratique et surtout contraignant.

Dès 1841, le port fluvial de la ville voit démarrer la construction de son pont suspendu de 623m de long et de 22m de hauteur, avec la seule contrainte de ne pas perturber le passage des hauts voiliers à Tonnay-Charente. Onze mois plus tard, le pont est inauguré en présence de son ingénieur, Louis Dor.

Au fil du temps, le tablier du pont va connaître des misères jusqu’à l’intervention de Ferdinand Arnodin, qui va ajouter des armatures métalliques au tablier sur le même modèle que ceux du Pont Transbordeur pour le renforcer !

L’histoire mouvementée du pont de Tonnay-Charente

Peu chanceux ce pont !

Après l'effondrement du tablier; le trafic routier grandit trop vite pour le pauvre pont trop fragile et il se voit interdit de toute circulation.

Heureusement pour les piétons et cyclistes d’aujourd’hui, vous êtes invités à franchir la Charente par le Pont Suspendu, réouvert.

Balades sur le Pont Suspendu

Aujourd’hui, le Pont Suspendu est le lieu à ne pas rater pour vos promenades en vélo ou à pied. Profitez d’un panorama unique sur la Charente et les marais environnants de Tonnay-Charente et Saint-Hippolyte.

De là-haut, vous comprenez l’ampleur du port fluvial de Tonnay-Charente et vous pouvez imaginer toute l’agitation qu’il y avait à l’époque avec les bateaux chargés de cognac, en partance vers l’Europe !