Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Trésors du Moyen Age

Que ce soit Tonnay-Charente "petite ville et port de mer" depuis le Moyen-Age ou l'abbaye de Trizay, le pigeonnier de Montierneuf près de Saint Agnant...c'est sans doute le château-fort médiéval de Saint d'Angle qui aujourd'hui fait l'unanimité des visites incontournables pour les enfants !

Richesses de l'Or blanc

Le Moyen Age à Rochefort Océan

La période médiévale s'inscrit sur la destination Rochefort Océan ; on peut retrouver différents sites plus ou moins connus, certes...mais la notoriété n'est pas ce que l'on recherche, c'est l'histoire de la pierre...Alors on se projette vite en arrière et on essaye de comprendre le rôle du pigeonnier de Montierneuf ; on s'exclame devant l'abbaye de Trizay, la quiétude quelle dégage...

C'est en traversant le marais en direction de l'Ile d'Oléron, qu'on prend la direction du clocher de l'église de Saint Jean d'Angle et là, on longe le magnifique "château fort" !

Bienvenue au 12ème siècle ! Venez accompagnés d'enfants, en individuel ou en groupe cette sortie amuse et satisfait tous les publics ! 

Une belle distinction pour valoriser un site de visite instructif et divertissant, qui promet des surprises...

Château fort médiéval de St Jean d'Angle

Château fort médiéval de St Jean d'Angle

 

 

 

 

 

 

 

A savoir : le château fort de Saint Jean d'Angle est Lauréat Grand Prix de Charente Maritime 2015 ! 

 

Rochefort Océan offre des sites de visites du moyen âge mais peut se prévaloir aussi d’une architecture romane notamment à Echillais.

L'art Roman, une architecture qui fascine

Bâtie au XIIe siècle, l’Église Notre Dame de l'Assomption d’Echillais est un des plus bel exemple de l’architecture romane de Saintonge. Elle a été classée Monument Historique en 1840. Superbe et célèbre façade richement décorée, entièrement de style roman du XIIème. Tout aussi remarquables, son élégante abside et ses chapelles seigneuriales. Elle aurait été fortifiée au XVe siècle. L'Église est dédiée à la Sainte Vierge sous le titre de l'Assomption.

La légende rapporte que les protestants, émerveillés par une telle beauté n’ont pas osé y toucher.

Saint-Hippolyte, sur le passage de l’un des innombrables chemins de Saint Jacques de Compostelle, faisait partie de la châtellerie de Tonnay-Charente.

Du reste, c’est à Geoffroy-le-Vieux, seigneur de Tonnay, que la paroisse doit son église à chevet plat construit au XIIè siècle. Sa façade romane à arcs brisés comporte 3 portails dont 2 pleins, décorés d’entrelacs, surmontés de 9 arcatures.

Commentaire sur la commune : "Escale à Echillais"

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.