Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Pont Transbordeur

Le pont transbordeur se refait une beauté

La saison 2016 sera différente, en raison de grands travaux, les traversées sont interrompues, mais le centre d'interprétation de la Maison du Transbordeur, sur la rive échillaisienne, ouvre le 26 mars.

Bientôt 116 ans que le dernier pont transbordeur de France enjambe la Charente et relie Echillais à Rochefort...De gigantesques travaux sont prévus par l'Etat pour une période limitée à 3 ans.

Des visites maintenues en 2016

Sur réservation auprès de la Maison du Transbordeur, les visites guidées pour les individuels et groupes sont maintenues.

Les visites théâtralisées insolites, appelées "Ferdinand Arnodin ou l'aventure des ponts", une invitation au voyage, à l'histoire et aux anecdotes, se poursuivent tous les jeudis à 18h jusqu'en septembre.

Visites à réserver tous les jeudis à Echillais

Renseignements et réservation ici

Il est également envisagé d'effectuer des visites de chantier sur le site si les entreprises le permettent...à suivre !

Une tour Eiffel sur la Charente

Au XIXème siècle, la construction d’un pont est envisagée afin de faire face à la demande de circulation entre Rochefort et Echillais à cet endroit de la Charente. Le challenge est de trouver un système de pont qui ne gêne pas la navigation maritime, notamment les navires de la marine de l’arsenal de Rochefort. Finalement, le projet du pont à Transbordeur est retenu en 1897.

Une ingénieuse mise en oeuvre technique, son fonctionnement

Le Pont Transbordeur est un ingénieux système mis au point par Ferdinand Arnodin : deux pylônes métalliques supportent un tablier sur lequel glisse un chariot grâce à un système de rails. Une nacelle y est suspendue, permettant de relier les deux rives sans gêner la circulation maritime. Dès 1900, cette prouesse techniquesuccède au bac qui existait jusqu’alors.

A la suite de sa fermeture en 1967, le Pont Transbordeur connaît une longue période d’abandon et se dégrade d’année en année. Il sera question de le détruire dans les années 1970. Une véritable mobilisation pour sauvegarder cet ouvrage unique en France se met en place. En avril 1976, il est classé Monument Historique, et en 1990, la décision est prise de le restaurer.

Si l’histoire des ponts transbordeurs m’était contée

En attendant d'en savoir plus sur le "fonctionnement" et l'histoire de ces ponts, allez à la Maison du Transbordeur.

Il ne reste aujourd’hui que sept autres ponts transbordeurs dans le monde, en Allemagne (Osten et Rendsburg), au Royaume-Uni (Middlesbrough, Newport et Warrington), en Argentine (Buenos Aires) et en Espagne, à Bilbao, ce dernier pont a été classé en 2006 au titre de Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Rive gauche à Echillais la Maison du Transbordeur présente :

  • un espace muséographique dédié au Pont Transbordeur du Martrou et une exposition sur les autres ponts survivants dans le monde.
  • un Centre d'interprétation
  • une boutique -souvenirs, livret jeux
  • label Tourisme et Handicap.

Rive droite à Rochefort : le site du transbordeur 

  • le chemin de Charente, randonnée pédestre et cyclable
  • poursuivez et prenez le Rivéo pour accéder à Echillais par la navette

\Vue

Vue à 360° du Pont Transbordeur

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du Pont Transbordeur