-A +A

L’art contemporain s’expose à la Corderie Royale

Des artistes contemporains de renommée internationale autour d’un seul et même thème : le cordage

Corps de corde : exposition d'art contemporain à la Corderie Royale, Rochefort Océan

L’art contemporain à la portée de tous dans un lieu emblématique de Rochefort

Avez-vous déjà vu une exposition avec autant d’artistes contemporains connus à travers le monde dans le département ?

Nous ne croyons pas… Alors, que vous soyez « calé » passionnément, beaucoup, un peu ou pas du tout sur l’art contemporain, nous vous invitons à aller un faire un tour du côté de la Corderie Royale.

Voilà une belle occasion de découvrir, d’apprécier, de réagir autour de ces œuvres d’art contemporain… de réaliser que cet art n’est pas si « hermétique » ou « décalé » que ça et qu’il est et doit être accessible à tous.

Allez, suivez-nous au fil de cette exposition qui s’inscrit dans une démarche d’ouverture et de diversité, inspirée par l’élément omniprésent de la corde, du cordage

A chacun son inspiration autour du cordage…

Nous sommes accueillis par une œuvre de Richard Texier. Il est le maître de cérémonie incontestable. Né à Niort, il nous invite sur « ses terres » à partager ce thème aux inspirations multiples et variées.

D’ailleurs, saviez-vous que la sculpture en bronze « Les outils du navigateur » en face de l’Hermione était une de ses œuvres ?

Nous voici plongés dans l’art textile avec Sheila Hicks. Elle nous offre une lecture toute en douceur et en blancheur subtilement nouée.

Annette Messager, quant à elle, nous emprisonne, le temps d’un doute et plus encore… 

Corps de corde : oeuvre d'art contemporain de Claude Viallat © Office de Tourisme Rochefort Océan

Puis, la corde nous accompagne jusqu’à Claude Viallat du mouvement Supports/Surfaces des années 1969, dont la toile aux couleurs du Sud mêle ses empreintes aux ombres portées d’un filet en corde.

Corps de corde : oeuvre d'art contemporain de Christo © Office de Tourisme Rochefort Océan

La présence de ces artistes à Rochefort en simultanée avec la célèbre Foire Internationale d’Art Contemporain du Grand Palais à Paris en octobre marque l’importance de leurs œuvres traversant les années depuis plus de 50 ans.

Dans une dimension peu habituelle, un paquetage de Christo à côté d’une photo du célèbre Pont Neuf emballé nous permet, l’instant d’un rêve, d’imaginer la Corderie Royale enveloppée de voiles par l’artiste comme un clin d’œil à la frégate Hermione…

Ah, les crânes de Jim Skull ! Nous pouvons dire qu’ils illuminent la scène, tout un paradoxe ! Fiers et précieux derrière la vitre, ils nous offrent un ballet poétique tournoyant comme un miroir de nos âmes. En exposition à La Halle St Pierre à Paris en 2013, la magie opère à nouveau, la fascination reste intacte encore et encore.

Les totems de Christian Jaccard, s'élèvent majestueusement dans une multiplicité de nœuds blancs qui mêlent force et fragilité à la fois. Cet artiste excelle vraiment en la matière et dépasse la technique pour nous extraire vers  une nouvelle aventure.

Cap vers la commode de Christian Astuguevieille… Cette œuvre nous chatouille de cette accumulation de bouts qui donne une irrésistible envie de tirer l'un d’entre eux pour ouvrir le tiroir !

La vidéo de Alexis Rouvre assoie la qualité de cette exposition d'une relation à la matière qui laisse une trace, un trait, un mouvement, l'écriture de cette aventure…

Là, dans la pénombre, deux œuvres de Richard Texier signent comme un au revoir...

Une exposition surprenante, pourquoi ?

Surprenante parce que unique, nouvelle, dans un lieu qui patiente depuis si longtemps d'accueillir de l'art contemporain en espérant que cette invitation  se tisse dans le temps à Rochefort, Ville d’Art et d’Histoire.

Surprenante par la qualité des œuvres exposées, sa scénographie et la lecture proposées au public éclectique de la Corderie Royale.

Surprenante parce qu’il est intéressant de découvrir comment chaque artiste  perçoit cette matière, comment il s’en inspire, comment il se l’approprie et quel message, il transmet au public.   

Nous remercions Joëlle, médiatrice à la Corderie Royale et passionnée par l’art en général de nous avoir éclairé (en tous cas, pour ma part) sur les parcours de ces artistes, sur leurs œuvres et sur leur actualité artistique.

Un grand merci aussi à ma collègue Florence tout autant passionnée par l’art que Joëlle qui m’a accompagnée pour cet article et, sans qui les échanges autour des œuvres n’auraient pas été aussi enrichissants et surprenants !    

 

Corps de corde : oeuvre d'art contemporain de Annette Messager © Office de Tourisme Rochefort Océan

Pas l'ombre d'un...