-A +A

L'espace muséographique de la Corderie Royale, une expérience à vivre absolument

La Corderie Royale, une histoire d'hommes au travail.

Je voyage dans l’histoire de la Corderie Royale « De démêlées en dénouement »

Dès l’entrée du musée, je vous conseille de prendre de temps de vous asseoir dans la pénombre pour écouter et regarder à travers un film spectacle, l’histoire mouvementée de la Corderie Royale au fil du temps.

Ce film, de courte durée, synthétise parfaitement la belle histoire de ce bâtiment à l’élégance classique. Il permet, notamment, pour une rochefortaise pure souche comme moi (enfin presque… !) de se réapproprier l’histoire de cette ancienne manufacture de cordages qui aurait pu tomber dans l’oubli …

Mais, je ne vous en dirai pas plus évidemment ! A vous, locaux, de venir (re)découvrir cet édifice emblématique de la ville de Rochefort… A vous, voyageurs d’un jour ou plus, d’y vivre votre aventure maritime !

Je découvre les secrets de la transformation du chanvre au fil des ateliers… 1,2,3… Je teste !

Me voilà dans les ateliers ! Je plonge dans l’univers de cette plante originaire d’Asie dont la fibre très résistante deviendra cordage puis gréement selon une succession de savoir-faire. Dans les mains de l’ouvrier espadeur, la fibre est nettoyée puis dans celles du peigneur, elle est démêlée et enfin, le fileur a la charge de produire un fil bien serré, « le fil de caret ».

Nœuds marins, atelier matelotage Corderie Royale © M. Domenici

1, 2, 3… Je matelote avec José et Nicolas !

Nœud de chaise, nœud de carrick, de cabestan, de pêcheur… Tous ces nœuds marins qui semblent si compliqués et si « prise de tête » deviennent un jeu d’enfant avec ces deux spécialistes du matelotage !

Lors de votre visite, j’en suis sûre, vous prendrez plaisir à apprendre et à tester avec eux tous ces petits nœuds dans la joie et la bonne humeur ;)

Je vous laisse en compagnie de Nicolas pour une petite leçon de matelotage...

Après cette visite, une pause s'impose sur la terrasse du restaurant Les Longitudes face à la Charente... avec une envie de prendre le large !