-A +A

Lorsque le territoire Rochefort Océan est source d’inspiration…

Catherine Réault Crosnier, en vacances à Fouras, a écrit et illustré 22 poèmes témoignant de son attachement à ce territoire d’exception

Peinture Catherine Réault Crosnier

Zoom sur cette artiste, à la fois poète, peintre et fan du territoire Rochefort Océan

Je n’ai pas résisté à poser quelques questions à Catherine Réault Crosnier. Elle a bien voulu partager avec nous des souvenirs, des liens solides tissés au fil de son enfance et de son adolescence avec la station balnéaire de Fouras-les-Bains.

Catherine Réault Crosnier nous confie pourquoi le territoire Rochefort Océan est devenu un lieu d’inspiration et nous dévoile comment est né son recueil de poèmes illustrés.

Baladons-nous avec elle « Entre terre, ciel et mer »

 

- Comment et pourquoi Rochefort Océan et Fouras vous ont inspiré ?

« Il faut dire que de nombreux souvenirs y sont ancrés… Etant enfant, j’allais, chaque année au mois d’août, en vacances à Fouras-les-Bains au camping le Cadoret. Nous avions ici plusieurs membres de la famille du côté de ma mère.

A Fouras, j’aimais beaucoup ma tante dont le mari était pêcheur sur un petit bateau et il ne savait pas nager. Il vivait de sa pêche quotidienne, les marchands de la criée lui prenaient ce qu’il pêchait.

Etudiante, je continuais à aller chez elle en vacances chaque été. J’en profitais pour retrouver des endroits que j’aimais bien comme la plage Sud, l’île d’Aix…

Nous avions aussi un autre oncle et une tante à La Rochelle et je me rappelle de repas succulents avec de gros crustacés frais, vivants, juste achetés pour nous. Nous les admirions avant la cuisson !

A quatre ou cinq ans, j’étais déjà passionnée par le dessin et la pâte à modeler. Ecrivant des poèmes depuis l’âge de vingt ans, j’ai eu le déclic en juin dernier lors d’un séjour de fixer mes souvenirs de l’atmosphère de Fouras. Maintenant, j’ai l’impression que c’est une manière d’ancrer des images de mon passé et de garder trace à travers eux, de gens qui restent dans mon cœur ».

Grande plage, Fouras, Rochefort Océan © Julie Paulet Office de Tourisme Rochefort Océan

- Comment décririez-vous le territoire, la vie ici… ?

« Je me sens bien à Fouras et proche des gens même quand je ne les connais pas. J’aime voir la mer presque de tout côté, avoir le choix des plages dans leur diversité. Quelle différence entre la Grande Plage et son fort Vauban, la Plage Sud, petite et ensoleillée, la Plage Nord, plus fraîche !

J’aime l’air iodé, l’odeur des huîtres à marée basse. Je me souviens quand j’allais à la pêche à pied avec mon père. Je pouvais manger une ou deux huîtres en direct c’est-à-dire justes ouvertes et dégustées sur place.

J’aime les vues sur la mer, le fort Boyard, les îles, la côte. J’aime la nature assez préservée par ici, le charme de la vieille ville autour de la citadelle Vauban…

J’apprécie les spécialités locales, surtout le poisson et les crustacés mais aussi la galette fourasine à l’angélique ».

- Quel est votre coin préféré ?

« Il m’est difficile de choisir mon endroit préféré mais je pense que c’est la Plage Sud car c’est là que je me baignais tous les jours lorsque j’allais chez ma tante. Je n’étais jamais lassée de me baigner même une après-midi entière ! Les bancs et les arbres sur la plage sont aussi un atout supplémentaire pour la rêverie et le bien-être !

- Ne jamais repartir sans… ?

Bien-sûr, il ne faut jamais repartir sans des cadeaux locaux à offrir ou à s’offrir dont le Pineau des Charentes ou la fameuse galette à l’angélique !

Exposition peintures Catherine Réault Crosnier à l'Office de Tourisme Rochefort Océan à Fouras

Exposition et rencontre avec Catherine Réault Crosnier

« La danse du vent », « Merveilles de nacre » ou encore « Envol d’algues vertes »… n’est-ce pas une invitation à l’évasion, au voyage ?

De Fouras à l’île Madame, à l’île d’Aix en passant par Moëze, venez découvrir le territoire très nature de Rochefort Océan à travers les mots et les couleurs des poèmes et peintures à l’encre de Chine ou à la cire de Catherine Réault Crosnier.

- Du 27 avril au 3 mai, Catherine Réault Crosnier expose son œuvre à l’Office de Tourisme Rochefort Océan à Fouras

- Le samedi 28 avril à 16h30, assistez à la lecture de ses poèmes avec projection de ses dessins.

"Nous marchons sur une mer de coquillages
Entremêlés aux restes d'algues,
Sur le chemin côtier longeant l'estran
Puis la ligne des pontons de pêche

Vers la plage de l'Espérance à Fouras
...
A marée basse, des blocs de terre
Vaseux et herbeux sont recouverts

D'une multitude de taches blanches
Grisâtres ou nacrées, les coquillages"

...  

Extrait du poème "La mer de coquillages", 15 juin 2017